Nos ancêtres croisés

   
   Comme il a été dit au chapitre traitant de l'armorial, quelques personnes de nos ancêtres ont permis un rattachement à des familles nobles, essentiellement en pays picard et champenois. Ces ancêtres devaient pouvoir affirmer leur identité nobiliaire en établissant une liste de leurs « quartiers », jalousement conservés à des fins administratives ou de préséance. Ces informations sont encore connues et permettent d'accéder au début du haut Moyen Âge, vers le XIe et XIIe siècle. En fait, au début des Croisades.

   Or, il existe au château de Versailles cinq salles consacrées à la gloire des croisés. Ceci, à la demande de Louis-Philippe souhaitant réconcilier les Français après les excès de certains révolutionnaires ou royalistes dans les décennies précédentes. Même si certaines familles ont, à l'époque, payé le prix fort pour y paraître, j'ai trouvé nombre de nos ancêtres grâce au répertoire qui en a été dressé par Borel d'Hauterive dans le volume 9 de l'Annuaire historique de 1845 et sur les pages dédiées à ces salles sur le site Euraldic. Extrait :
« Les signes héraldiques attribués à l'écu de chaque seigneur n'étaient que d'une importance accessoire. Cependant il y avait des précautions à prendre dans l'intérêt de la vérité historique du travail. Les armoiries, adoptées à l'occasion des guerres saintes, ne commencèrent à prendre un caractère de stabilité et d'hérédité que vers la fin du XIIe siècle. Il est même à présumer que jusqu'alors beaucoup de familles nobles n'avaient point de blason. Jusqu'environ l'an 1200, dit le P. Anselme en commençant la généalogie de la maison de Joyeuse, les noms furent peu fixes et les armes peu en usage, particulièrement dans les provinces éloignées. »
   

    Des erreurs commises du XIXe siècle apparaissent parfois entre les blasonnements issus de la Salle des Croisades et ceux que l'on peut trouver dans les armoriaux plus anciens. Par exemple, comme il est relevé sur le site Euraldic pour Hugues de Vermandois « Échiqueté d'or et d'azur, au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or. Ce chef de France est un véritable anachronisme ; car ce fut Charles VI qui réduisit à trois les fleurs de lis dont était semé l'écu de France ». Si aucune correction n'a été apportée aux blasonnements proposés, j'ai signalé les différences et préféré utiliser, comme figure, le blason couramment reconnu. Sauf erreur à me signaler

   Je ne détaillerai ici que ceux de nos ancêtres qui sont présentés avec leur blason dans ces salles de Versailles.  Dans la colonne « Quelques mots », le numéro indiqué renvoie au répertoire qui en a été dressé par Euraldic ; le texte en italique en est issu. Dans cette première partie, un clic sur le blason renvoie sur ma base Généanet. et un clic sur le nom renvoie à la présentation qui en est faite sur Wikipedia.

   Ceux de nos ancêtres croisés qui n'ont pas eu l'honneur d'être présents à Versailles sont listés en bas de cette page. Un clic sur leur nom renvoie sur l'individu correspondant de ma base Généanet.
  Croisades

  Croisade :    c1   c2   c3   c4   c5   c6   c7   c8 
Blason Croisé Quelques mots ... Localisation
Première croisade :  1096-1099 - À l'initiative du pape Urbain II préchée par Pierre l'Ermite, menée par Godefroy de Bouillon

Foulques V d'ANJOU
Comte d'Anjou,
Roi de Jérusalem

°1092 - †1143 (51 ans)

Sosa : 94 620 188

21. FOULQUES V, comte d'Anjou, créé comte de Ptolémaïs et de Tyr à son arrivée en Palestine l'an 1129, succéda en 1131 à Baudouin du Bourg, son beau-père, roi de Jérusalem. Il décède le 10 novembre 1143 à Acre.
Armes des comtes d'Anjou : de gueules, à deux léopards d'or.

Blasonnement incorrect ? : Il semble que « D'azur, au chef de gueules, au lion d'or, brochant sur le tout. » soit une hypothèse envisageable. Selon http://andegave49.free.fr/ les titulaires seraient : Geoffroy III le Barbu, Foulques IV le Réchin, Geoffroy IV Martel, Foulques V.

Première salle carrée.

 

Bourgogne

Eudes 1er de BOURGOGNE
dit « Borel »

°1060 - †1103 (43 ans)

Sosa : 189 417 498

3. EUDES 1er, duc de Bourgogne, surnommé Borel, arrière-petit-fils du roi Robert, Se rend en 1096 en Terre Sainte et meurt à Tarse en 1103. C'était le troisième duc de la première maison de Bourgogne, éteinte en 1361.
Armes : bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules.
Grande Salle, sur les piliers

Étienne II de BLOIS
Comte de Blois, Châteaudun, Chartres, Meaux

°1046 - †1102 (56 ans)

Sosa : 189 418 176

11. ÉTIENNE, comte de Blois, fils de Thibaut III, comte de Troyes, fit deux fois le voyage d'outre-mer, la première fois en 1096. Il s'illustra par ses exploits et sa prudence. Il décède à Ramla le 20 mai 1202.
Armes de la maison de Champagne, dont il était un rejeton : d'azur, à une bande d'argent, accompagnée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or de treize pièces.

Blasonnement incorrect : Il décrit les armoiries de Champagne que la famille de Blois n'adoptera qu'à partir de 1237. Ce n'est que vers le milieu du XIIIe siècle que les doubles cotices potencées et contre-potencées d'or, destinées à rappeler la croix potencée d'or de Jérusalem furent adoptées ... (lire le suite ...).

Grande Salle sur les piliers
Châtillon

Gaucher 1er de CHÂTILLON
Seigneur de Châtillon

°1050 - †1191 (41 ans)

Sosa : 379 304 104

115. GAUCHER Ier DE CHATILLON prend la croix au concile de Clermont en 1095 et décède en 1101. Gaucher II, son petit-fils, périt dans les montagnes de Laodicée, à la croisade de Louis-le-Jeune. Plusieurs autres seigneurs de Châtillon firent le voyage de la Palestine.
Armes : de gueules, à trois pals de vair, au chef d'or.
Grande salle 2.
Écussons placés sur les frises.
Coucy

Thomas de COUCY de MARLE
dit « l'enragé ».
Sire de Coucy, seigneur de La Fère de Marle, de Roucy.

°1073 - †1130 (57 ans)

Sosa ::  189 418 274

87. THOMAS de MARLE, croisé en 1096, sire de Coucy, se signala aux siéges de Nicée et de Jérusalem en juillet 1099. Il fut l'un des premiers croisés à entrer dans la Ville sainte. Il décède à Coucy en 1130.
Son fils, Enguerrand, mourut à la seconde croisade. Raoul de Coucy fut tué au siége d'Acre; un autre Raoul, à la Massoure. Enguerrand VII, sire de Coucy, dernier mâle de sa maison, fait prisonnier à Nicopolis en 1396, mourut l'année suivante en Bithynie.
Armes : fascé de vair et de gueules.
Grande salle 2.
Écussons placés sur les frises.

Gérard de CRÉQUY
Seigneur de Créquy, de Fressin. de Lisbourg , Rimboval , Sains-les-Fressin , Torcy , Royon , Hesmond , et autres lieux

°1080 - † après 1125 (au moins 45 ans)

Sosa : 588 145 796

98. GÉRARD, sire de Créquy, prend la croix en 1096 avec Godefroi de Bouillon. Plusieurs autres membres de sa famille firent le voyage d'outremer. La maison ducale de Créquy, éteinte depuis près d'un demi-siècle, avait pour armes parlantes : d'or, au créquier de gueules. Grande salle  2. Écussons placés sur les frises.

Hugues de VERMANDOIS
Comte de Vermandois, de Valois. et de Chaumont.

°1057 - †1101 (44 ans)

Sosa : 94 708 114

2. HUGUES-LE-GRAND, comte de Vermandois, frère de Philippe Ier, roi de France, il prend la croix avec Godefroy de Bouillon. Après la prise d'Antioche, découragé, il abandonne les croisés et revient en France sans avoir accompli son vœu. La prise de Jérusalem le couvre de honte et, pour réparer son manquement, il repart vers la Palestine ; il est blessé dans un combat à Tarse, en Cilicie et succombe aux blessures qu'il reçut au combat au bord du fleuve Halys le 18 octobre 1101. Sa postérité s'éteignit avec son petit-fils Raoul II. On lui a donné pour armes, d'après Sainte-Marthe et le P. Anselme  : échiqueté d'or et d'azur, au chef d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or.

Blasonnement incorrect. Anachronisme : ce fut Charles V (°1338-†1380) qui réduisit à trois les fleurs de lis dont était semé l'écu de France.


Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Nevers

Guillaume II de NEVERS
Comte de Nevers.

°1083 - †1148 (65ans)

 

Sosa :  1 518 011 704

156. GUILLAUME II, comte de Nevers, à peine sorti de tutelle, partit avec Robert, son frère, en 1100, pour aller rejoindre les héros de la première croisade. Il décède à Ramla en 1102. Guillaume ÏII, son fils, Guillaume IV et Renaud, ses petits fils, se croisèrent aussi en 1147, 1168 et 1169.
Armes  : d'azur, semé de billettes d'or, au lion du même.

Il ne décède certes à Ramla, mais en 1148.
Blasonnement incomplet : Il manque : Armé et lampassé de gueules.
Ce sont également les armoiries des comtes de Nevers et des comtes de Bourgogne, mais les premiers ne les portent plus depuis 1181 et les seconds ne les portent qu'à partir de 1279.
Grande salle :  2. Écussons placés sur les frises.

Baudoin II de HAINAUT
dit « le Hiérosolmitain » (de Jérusalem)
Comte de Hainaut et de Valenciennes.

°1056 - †1098 (42 ans)

Sosa :  378 836 656
15. BAUDOUIN II, comte de Hainaut, fils puîné de Baudouin VI, comte de Flandres, fut surnommé « de Jérusalem », parce qu'il mourut en Terre-Sainte, après la bataille d'Antioche. Il fut surpris, attaqué et tué dans une embuscade turque à proximité de Nicée où il mourut en 1098.
Armes : chevronné d'or et de sable de six pièces.
Grande salle :  1. Écussons placés sur les piliers.
Deuxième croisade : (1147-1149) prêchée par Bernard de Clairvaux, un echec !
France

Pierre 1er de FRANCE de COURTENAY
Seigneur de Courtenay, Montargis, Châteaurenard, Champignelles, Tanlay et autres lieux.

°±1125 - †±1182 (57 ans)

Sosa : 47 354 546

26. PIERRE DE FRANCE, depuis seigneur de Courtenay, prend la croix en 1147 puis en 1179. Fils puîné du roi Louis-le-Gros; il accompagne son frère Louis-le-Jeune à la croisade. Il décède en Palestine, dans un lieu non connu, entre le 17 mars 1180 et le 17 avril 1183.
Armes : d'azur, semé de fleurs de lis d'or.

Marié après 1147 et avant 1150 avec Élisabeth de Courtenay, il prit le nom et les armes de son épouse : D'or à trois tourteaux de gueules posés deux et un.
Nouvelles salles des croisades : première salle carrée.
Brienne

André 1er de BRIENNE
Comte de Brienne-le-Château, Seigneur de Ramerupt.

°1135 - †1189 (54 ans)

Soda : 47 437 924

215. ANDRÉ DE BRIENNE, croisé en 1091, fut tué au siége d'Acre le 4 octobre 1189* ou en 1191**  devant Saladin. Sept mille croisés seront également tués lors de cette bataille.
Armes : d'azur, semé de billettes d'or, au lion du même.

* Selon Marie Henry d'Arbois de Jubainville, Les premiers seigneurs de Ramerupt, 1861.
** Selon Borel d'Hauterive, Notice sur les cinq salles des croisades, 1845.

Grande salle :  2. Écussons placés sur les frises.
lusignan

Hugues VI de LUSIGNAN
Comte de Lusignan
dit « Le Diable » .

°1139 - † 1102 (63 ans)

Sosa : 94 620 180

21. HUGUES VI, dit le Diable, sire de Lusignan, se croise en 1101 et fut tué à la bataille de Ramla le 26 mai 1102, selon Foulcher de Chartres. Armes primitives de la maison de Lusignan : burelé d'argent et d'azur. Grande salle :  1. Écussons placés sur les piliers.
lusignan

Hugues VII de LUSIGNAN
Comte de Lusignan
dit « Le Brun » .

°1065 - †1149 (84 ans)

Sosa : 47 310 090

196. HUGUES VII, fils du précédent, sire de Lezignen, se croise en 1147. Nous avons déjà vu Hugues VI, dit le Diable (n° 21), et Guy de Lusignan, roi de Chypre (n° 46); nous retrouvons Hugues VIII à la bataille de Harenc, en 1165; Geoffroi au siége d'Acre, en 1190.
Armes : burelé d'argent et d'azur.

Il est étonnant de constater qu'il se croise en 1147, à 82 ans ! Ce qui est pourtant communément admis.
Grande salle :  2. Écussons placés sur les frises.

Robert 1er de DREUX
Comte de Dreux.

°1123 - † 1188 (65 ans)

Sosa : 47 437 904

31. ROBERT DE FRANCE, comte de Dreux, croisé en 1147 avec son frère aîné le roi Louis VII le Jeune, il part le premier pour la Palestine. Il est présent lors de l'échec du siège de Damas en 1148. Il revient à Braine (F80) avant la fin de la croisade et fomente une conspiration contre son frère Louis VII, afin de lui prendre le pouvoir. Il décède le 11 octobre 1188
Armes : échiqueté d'or et d'azur, à la bordure de gueules.
Grande salle :  1. Écussons placés sur les piliers.
Créquy

Gérard de CRÉQUY
Sire de Créquy et de Fressin .

°1125 - †1080 (45 ans)

Sosa : 588 145 796

98. GÉRARD, sire de Créquy, prend la croix en 1096. Plusieurs autres membres de sa famille firent le voyage d'outremer. La maison ducale de Créquy, éteinte depuis près d'un demi-siècle, avait pour armes parlantes : d'or, au créquier de gueules. Grande salle :  2. Écussons placés sur les frises.
Louis

Louis VII de FRANCE
dit « Le Jeune »
Roi de France

°1120 - †1180 (60 ans)

Sosa : 94 875 790

28. LOUIS-LE-JEUNE, roi de France, prend la croix des mains de saint Bernard en 1147, et conduisit la deuxième croisade. Il rentre en France en 1149.
Armes : d'azur, semé de fleurs de lis d'or.
Grande salle :  1. Écussons placés sur les piliers.

Guy II de PONTHIEU

°1148 - †1115 (33 ans)

Sosa : 94 875 820

 

 

177. GUY II, comte de Ponthieu, Fils de Guillaume 1er, il s'engage avec son père en 1147 et meurt à Éphèse en 1148.Il est enterré, dit Guillaume de Tyr, devant le porche de l'église. Jean, son fils, mourut au siége de Ptolémaïs (Acre), en 1191, et son corps, rapporté en France, et inhumé dans l'abbaye de Dompmartin.
Armes : d'or, à trois bandes d'azur.
Grande salle : 2. Écussons placés sur les frises.
Troisième croisade : (1189-1192) lancée par le Pape Grégoire VIII, menée par Richard Cœur de Lion

Jacques d'AVESNES
Seigneur d'Avesnes, de Condé, de Guise, de Leuze et de Landrecies.

°1191 - †1150 (41 ans)

Sosa : 47 437 892

42. JACQUES D'AVESNES se croise en 1189 et se distingua à la tête des chevaliers de Flandre par des prodiges de valeur, et périt à la bataille d'Arsur le 7 septembre 1191.
Armes : bandé d'or et de gueules.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Forez

Guigues III de FOREZ
Comte de Forez
dit « Branda »

°1160 - †1204 (44 ans)

Sosa : 189 751 460

232. GUIGUES III, comte de Forez, croisé en 1202, il meurt le 28 novembre 1204. On retrouve aux croisades suivantes plusieurs autres descendants des comtes de Forez, qui descendaient des dauphins du Viennois et portaient comme eux : de gueules, au dauphin pâmé d'or. Grande salle : 2. Écussons placés sur les frises.

Étienne 1er de SANCERRE
Comte de Sancerre-en-Berry et de Gien

°1133 - 1190 (57 ans)

Sosa : 47 354 544

203. ÉTIENNE DE CHAMPAGNE, comte de Sancerre, s'embarque, pour la deuxième fois, parvient devant Acre le 27 juillet 1191 et débarquent chez les Francs avec 10 000 hommes Il meurt au siége d'Acre avec son frère Thibaut, comte de Blois. Guillaume, son fils, suivit en 1217 l'empereur Pierre de Courtenay à Constantinople, et mourut avec lui prisonnier de Théodore Comnène, empereur de Thessalonique. Cette branche cadette de la maison de Champagne brisait ses armes d'un lambel de 3 pendants de gueules. Grande salle : 2. Écussons placés sur les frises.
Champagne ancien

Henri 1er de CHAMPAGNE

°1127 - †1181 (54 ans)

Sosa : 94 875 852

32. HENRI 1er, comte palatin de Champagne et de Brie, se croisa avec Louis-le-Jeune en 1147. Il l'accompagne à Antioche le 19 mars 1148 puis à Jérusalem. Le 24 juin 1148, il est au concile d'Acre. Il participe ensuite au siège de Damas le 24 juillet 1148 et rentre en France.
Armes de la maison de Champagne (voyez n° 11).

Erreur : Ce n'est que vers le milieu du XIIIe siècle que les doubles cotices potencées et contre-potencées d'or, destinées à rappeler la croix potencée d'or de Jérusalem furent adoptées par la maison de Sancerre puis par toutes les branches de Champagne. Mais jusque-là les sceaux de Champagne, de Chartres, de Blois et de Sancerre ne reproduisent qu'une bande simple.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Mello

Dreux 1er de MELLO
Seigneur de Saint-Bris, en Beauvoisis

°1138 - †1218 (80 ans)

Sosa : 47 437 900

43. DREUX DE MELLO, seigneur de Saint-Bris. En 1191 il accompagne Philippe-Auguste en Palestine , qui lui donna la charge de connétable de France après la mort de Raoul de Clermont.
Armes : d'or, à deux fasces de gueules, à un orle de six merlettes du même.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.

Étienne 1er de BOURGOGNE-COMTÉ
dits « Tête Hardie »
Co-comte de Macon et de Bourgogne

°1057 - †1102 (45 ans)

Sosa : 1 518 011 752

12. ÉTIENNE dit Tête-Hardie, comtes de Bourgogne, cités avec honneur par les historiens de la première croisade. Il se coise en 1096 avec son frère Renaud. Le 27 mai 1102, il meurt assassiné à l'âge de 37 ans, à Ascalon (ou Ramla) , où ils moururent l'un et l'autre. Ils portaient  : d'azur, semé de billettes d'or, au lion du même.
Blasonnement incorrect ? Au XIe siècle les armes de Bourgogne-Comté étaient : de gueules à l'aigle éployé d'argent)

Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Dampierre

Guy II de DAMPIERRE-BOURBON
Connétable de Champagne

°1155 - † 1216 (61 ans)

Sosa : 588 151 008

53. GUY II DE DAMPIERRE, noté en 1190, il se croise en fait entre 1188 et 1190. Guy Ier, de Dampierre, avait épousé Marguerite, héritière de l'ancienne maison de Bourbon, et en avait eu deux fils : Archambaud VIII, l'aîné, releva le nom de Bourbon ; Guy, le cadet, conserva celui de Dampierre en Flandre. Il prend la croix et partit avec l'évêque de Vérone et plusieurs chevaliers, et précéda, en Palestine les armées de Philippe-Auguste et de Richard-Coeur-de-Lion.
Armes : de gueules, à deux léopards d'or.
Nouvelles salles des croisades : première salle carrée.
Bourgogne

Hugues III de BOURGOGNE
Duc de Bourgogne

°1148 - †1192 (44 ans)

Sosa : 31 481 920

38. HUGUES III, duc de Bourgogne, fit deux fois le voyage de la Palestine, d'abord en 1171, et ensuite, en 1191, avec Philippe-Auguste. Chef croisé, il participa aux côtés de Richad Cœur-de-Lion, à la bataille d'Ascalon et à la prise d'Acre. Il meurt à Tyr le 23 août 1192. Il portait les armes de Bourgogne comme son bisaïeul Eudes 1er (voyez n° 3). Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.

Philippe II de FRANCE,
dit « Philippe-Auguste »
Roi de France

°1165 - †1223 (58 ans)

Sosa : 1 697 694 720

35. PHILIPPE-AUGUSTE, roi de France, prend la croix en 1190. Il conduit, avec Richard Cœur-de-Lion, la troisième croisade. Arrivé à Acre en avril 1191, le roi rentre à Paris le 27 décembre de la même année et fit avec Richard-Coeur-de-Lion le siége de Ptolémaïs. Armes : d'azur, semé de fleurs de lis d'or.

 

Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.

Balian d'IBELIN
Seigneur de Naplouse et d'Ibelin

°1142 - †1183 (41 ans)

Sosa : 47 354 578

BALIAN D'IBELIN. Premier seigneur de ce nom fut Balian ou Bélian ; il passa en Palestine accompagné de dix autres chevaliers, sous le règne de Foulques d'Anjou, roi de Jérusalem. Il décède sans doute en 1193 à Jérusalem. Ce prince lui donna la forteresse d'Ibelin, qui était située auprès de Lydda ou Diospolis, et dont il prend le nom, qu'il transmit à ses descendants. Son fils Jean alla au-devant de saint Louis, lorsque ce roi débarqua en Palestine, et le reçut dans son castel de Jaffa.
Armes : d'or, à la croix pattée de gueules.
Nouvelles inscriptions de 1863

Geoffroi de VILLEHARDOUIN
Chroniqueur,
Prince Seigneur de Messinople.

°1150 - †1218 (68 ans)

Sosa : 47 437 896

48. GEOFFROY DE VILLEHARDOUIN, maréchal de la cour de Thibaut ; comte de Champagne, fut un des chefs de la croisade de Constantinople, dont il écrivit l'histoire. Il accompagne son suzerain Henri II de Champagne à la troisième croisade au cours de laquelle il est capturé en novembre 1190 pendant le Siège d'Acre, mais il réapparait en Champagne à partir de 1194.
Armes  : de gueules, à la croix ancrée d'or.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Sablé

Robert IV de SABLÉ
Seigneur de Sablé-sur-Sarthe, onzième maître de l'Ordre du Temple

°1150 - †1193 ( 43 ans)

Sosa : 11 838 594

223. ROBERT DE SABLÉ est grand-maître du Temple. Il commanda la flotte de Richard-Coeur-de-Lion, et se fit templier à son arrivée à Acre et y décède le 23 septembre 1193.
Armes : écartelé aux 1 et 4 du Temple; aux 2 et 3 losangé d'or et de gueules, qui est de Sablé.

(Blasonnement incorrect ? Robert IV portait, selon l'armorial des maîtres de l'ordre du Temple : écartelé, au 1 et 4 d'argent à la croix pattée de gueules du Temple et au 2 et 3 d'or à l'aigle d'azur qui est de Sablé).
Grande salle : 2. Écussons placés sur les frises.
Quatrième croisade : (1202-1204) appelée par le pape Innocent IV et la prise de Constantinople

Baudouin 1er de FLANDRES
(Baudouin VI de HAINAUT)

Comte de Flandres, de Hainaut,
empereur de Constantinople.

°1171 -†1025 (33 ans)

Sosa : 159 556 690

121. BAUDOUIN, comte de Flandre, puis empereur de Constantinople. Croisé en 1202, il décède en prison à Tornavo en Bulgarie, vers 1206. Il fut l'un des principaux chefs de la quatrième croisade, et se vit appelé au trône de l'empire latin par le vote de ses compagnons d'armes. Malgré l'importance du rôle qu'il joua, il avait été omis dans la grande salle.
Armes : écartelé, aux 1 et 4 d'or, au lion de sable, armé et lampassé de gueules, qui est de Flandre, aux 2 et 3 chevronné d'or et de sable.
Blasonnement incorrect. Il semble manquer : Armé et lampassé de gueules)

Nouvelles salles des croisades : deuxième salle carrée.

Simon IV de MONFORT-L'AMAURY
Comte d'Évreux, seigneur Montfort, Epernon et Houdan.

°1165 - †1218 (53 ans)

Sosa : 159 555 638

49. SIMON III (?), comte de Montfort. Croisé en 1202, fidèle à son voeu d'aller en Terre-Sainte, laissa les croisés marcher contre Constantinople. Il déserte au siège de Zara pour rejoindre le Roi de Hongrie et se rendit en Syrie. Il décède le 2 juillet 1218 à Toulouse. Il s'illustra plus tard contre les Albigeois.
Armes : de gueules, au lion d'argent, la queue nouée, fourchée et passée en sautoir.

Blasonnement incorrect : La queue est certes fourchée, mais non passée en sautoir (se dit des pièces longues lorsqu'elles sont placées l'une sur l'autre de manière à former une croix)
Il semble qu'il s'agisse de Simon IV ou V mais pas III. Les rangs de généalogie diffèrent selon les sources). Simon III, dit le Chauve, est né en 1117 et mort en 1181.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Cinquième croisade : (1217-1221), la croisade des rois, précédée par la « Croisade des enfants »
Brienne

Jean de BRIENNE
Roi de Jérusalem, Empereur latin de Constantinople.

°1170 - †1237 (67 ans)

Sosa : 159 556 280

51. JEAN DE BRIENNE, s'étant signalé à la croisade de Constantinople, fut élu roi de Jérusalem en 1208. Les barons français de l'empire latin l'appelèrent, en 1231, au trône d'Orient, pendant la minorité de Baudouin de Courtenay, Il meurt le 27 mars 1237 à Constantinople.
Armes : écartelé aux 1 et 4 d'azur, au lion d'or, l'écu semé de billettes du même, qui est de Brienne; aux 2 et 3 de Champagne, et sur le tout de Jérusalem.
Blasonnement incorrect : voir Rietstap : Brienne Champagne, Jérusalem, Constantinople, Normandie - Rois de Jérusalem, empereurs de Constantinople, comtes d'Eu et de Guines. : D'azur semé de billettes d'or au lion du même brochant sur le tout)

Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Quatre_Barbes

Foulques de QUATREBARBES

°1165 - †1218 (53 ans)

Sosa : 11 838 668

140. FOULQUES DE QUATREBARBES se croise en 1218 et décède à Damiette la même année. Il fit, avant de partir pour la guerre sainte, un testament dont la copie est conservée dans un extrait du cartulaire de la Haye tiré de la collection de Touraine et d'Anjou de D. Housseau. Armes de la maison de Quatrebarbes : de sable, à la bande d'argent, accompagnée de deux cotices du même. Nouvelles salles des croisades : deuxième salle carrée.
Sixième Croisade : (1228-1229) organisée par Frédéric II de Hohenstaufen

Louis IX de FRANCE
Roi de France
Canonisé le 11 août 1297

°1214 - †1270 (57 ans)

Sosa : 424 423 680

54. SAINT LOUIS, roi de France, chef de la sixième et de la septième croisade. Il quitte Aigues-Mortes le 17 septembre 1248, débarque avec son armée à Chypre. puis rentre le 10 juillet 1254. Repart le 14 mars 1270 et décède le 25 août 1270 à Carthage.
Armes : d'azur, semé de fleurs de lis d'or.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Brabant

Henri 1er de BRABANT de LOUVAIN,
dit « le Courageux ».
Duc de Brabant, comte de Louvain, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie.

°1165 - †1235 (70 ans)

Sosa : 319 112 572

39. HENRI 1er, comte de Brabant, prend part à la croisade de 1191, et retourna en Palestine en 1197 où il conduit une expédition de l'empereur Henri VI qui prend Sidon et Beyrouth. Il décède à Köln (Cologne) le 5 septembre 1235. Il adopta pour armes : de sable, au lion d'or.
Blasonnement incomplet ? Il semble manquer : Armé et lampassé de gueules.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.

Bourgogne Eudes

Eudes de BOURGOGNE de NEVERS
Comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre.

°1231 - †1266 (35 ans)

Sosa : 848 847 522

295. EUDES DE BOURGOGNE, sire de Bourbon, comte de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre. Le P. Anselme nous apprend que ce seigneur, fils de Hugues IV, duc de Bourgogne, est Croisé en 1269, décède à Acre le 4 août de cette même année. et qu'il y fut enterré dans le cimetière de Saint-Nicolas.
Armes : bandé d'or et d'azur, à la bordure de gueules.

Il décède en effet le 4 août, mais en 1266.
Nouvelles salles des croisades : quatrième salle carrée.
Septième croisade : (1248-1254) première croisade de Saint Louis, suivie de la « croisade des Pastoureaux »
Dreux_Beu

Robert 1er de DREUX BEU
Vicomte de Beu, vicomte de Châteaudun, seigneur de Nesle et de Longueville.

°1220 - †1266 (46 ans)

Sosa : 5 929 738

165. ROBERT DE DREUX, 1er du nom, seigneur de Beu, part avec Louis IX en 1248. Il était fils de Robert III, comte de Dreux, arrière-petit-fils de Louis-le-Gros. Il fit, avant son départ, un accord avec le couvent et l'Abbé de Longpont. Il décède en 1281.
Armes : échiqueté d'or et d'azur, à la bordure engreslée de gueules.
Nouvelles salles des croisades : deuxième salle carrée.

Philippe III de FRANCE
Roi de France

°1245 - †1285 (40 ans)

Sosa : 212 211 844

63. PHILIPPE-LE-HARDI, roi de France. Croisé en 1270, il suivit saint Louis, son père, à la croisade de Tunis.
Armes : semé de France.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Anjou

Charles d'ANJOU
Roi de Naples et de Sicile.

°1226 - †1285 (59 ans)

Sosa  : 848 847 428

57. CHARLES DE FRANCE, comte d'Anjou, puis roi de Naples, de Sicile et de Jérusalem. Sixième frère de saint Louis, il l'accompagne en Égypte en 1248, et n'arrive devant Tunis, qu'en 1270, après la mort du roi. Il décède le 7 janvier 1285 à Foggia (Italie).
Il portait : semé de France, au lambel de trois pendants de gueules, parti de Jérusalem.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.

Robert 1er d'ARTOIS
Premier Comte d'Artois.

°1216 - †1250 (34 ans)

Sosa : 1 697 695 068

ROBERT DE FRANCE, comte d'Artois, second frère de saint Louis. Croisé en meme temps que Charles d'Anjou, il fut tué à la bataille de la Massoure le 9 février 1250.
Il portait : semé de France, au lambel de gueules à quatre pendants, chargés chacun de trois châteaux d'or.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Bourgogne

Hugues IV de BOURGOGNE
duc de Bourgogne de 1218 à 1272, roi titulaire de Thessalonique.

°1213 - †1272 (59 ans)

Sosa : 7 870 480

58. HUGUES IV, duc de Bourgogne. Il accompagne le roi de France, Saint-Louis, en Égypte et décède le 27 octobre ou 30 octobre 1272.
portait : de Bourgogne (voyez n° 3).
Nouvelles salles des croisades : quatrième salle carrée.

Pierrre 1er de COURTENAY-CHAMPIGNELLES
Seigneur de Conches, de Mehun-sur-Yevres, et autres lieux.

°1218 - †1250 (32 ans)

Sosa : 1 697 695 070

59. PIERRE DE COURTENAY mourut en Égypte après la bataille de la Massourah le 8 février 1250, en Égypte.
Armes : d'or, à trois tourteaux de gueules, au lambel de cinq pendants d'azur.
Grande salle : 1. Écussons placés sur les piliers.
Huitième croisade : (1270) deuxième croisade de Saint-Louis.
Clermont Nesle

Simon de CLERMONT
Seigneur de Clermont et de Nesle.

°1208 - †1295 (87 ans)

Sosa : 147 037 750

303. SIMON DE CLERMONT, IIe du nom, seigneur de Nesle et d'Ailly. Croisé en 1270, il décède en 1295.
Armes : de gueules, semé de trèfles d'or, à deux bars adossés du même, au lambel de trois pendants d'azur.
Nouvelles salles des croisades : quatrième salle carrée.
Montmorency

Matthieu III de MONTMORENCY

°1220 - †1270 (50 ans)

Sosa : 11 859 480

288. MATHIEU III DE MONTMORENCY, chevalier de l'hostel le Roy. Croisé en 1270, il meurt, selon le P. Anselme, à Tunis la même année.
Il portait : d'or, à la croix de gueules, cantonnée de seize alérions d'azur.
Grande salle : 2. Écussons placés sur les frises.
Nesle

Jean IV de NESLE-FALVY

°1250 - †1300 (50 ans)

Sosa : 20 222 172

302. JEAN IV . Croisé en 1270, il décède en décembre 1300, sans doute en France. Son frère Raoul, d'après la liste de Ducange, avait quinze chevaliers avec lui mangeant à l'hôtel du roi.
Armes : burelé d'argent et de gueules.

Blasonnement incomplet. Il manque la bande de gueules, brisure portée depuis Jean 1er  † 1214)

Nouvelles salles des croisades : quatrième salle carrée
   Autres ancêtres croisés, absents de la salle des croisades, mais présents dans mes données.
Hugues d'ALIGNY Croisé après 1147
Anselme d'AIRAINES Croisé en 1215
Baudouin II d'AIRE Croisé en 1247
Godefroy III d'ARLEUX Croisé en 1187
Gobert VI d'ASPREMONT Croisé entre 1225 et 1228
Étienne d'AUMALE Croisé en 1096
Roger 1er d'AVERDOINGT († Jérusalem)
Hugues IV d'AUXY Croisé en 1190
Guy 1er de BAUÇAY
Croisé en 1270
Hugues de BEAUMETZ Croisé vers 1198
Jean de BAYENCOURT Croisé en 1267
Humbert V de BEAUJEU Croisé en 1247
Foulques III de BEAUVAU Croisé en 1180
Arnould II de BERGUES Croisé (?)
Robert V de BÉTHUNE Croisé en 1189
Roland de BIZE Croisé en 1247
Wallerand III de BLANGY Croisé en 1215
Jean de BOISLEUX de LONGECOURT Croisé en 1248
Robert III de BOISLEUX Croisé en 1145
Hector de BOUBERS Croisé en 1187
Wallérand de BOUFFLERS Croisé en 1187
Arthur de BOURS Croisé en 1248
Érard 1er de BRIENNE Croisé en 1097.
Hugues IV de CAMPDAVAINE Croisé en 1202
Jehan de CAUDRY Croisé en 1267
Bernard 1er de CAVRON Croisé en 1247
Henri II de CHAMPAGNE Croisé en 1190
Guy de CHAPPES Croisé de 1190 à 1199.
Ferry III de CHATILLON-CORBEIL Croisé en 1102
Gaucher III de CHÂTILLON Croisé ca 1180-1190
Ferdinand 1er de CHELERS Croisé en 1247
Hugues 1er de COLIGNY Croisé en 1202
Raoul 1erde COUCY Croisé vers 1189
Pierre II de COURTENAY Croisé en 1217
Gauthier de CRÉCY Croisé en 1215
Raoul III de CREQUY Croisé en 1146
Oscar de FEBVIN Croisé en 1248
Robert de FRÉMICOURT Croisé en 1247
Guillaume de GAVRELLE Croisé en 1247et 1267.
Wallérand de GRIGNY Croisé 1269 - 1272
Huon (Hue) de HABARCQ Croisé en 1267
Colas d'HUMIÈRES Croisé 1145-1147
Wallérand d'INCOURT Croisé en 1270
Mathieu de LA FÈRE Croisé en 1267
Albert II de LA TOUR DU PIN Croisé 1190
Philippe de LEVIS-MIREPOIX Croisé en 1191
Hervé 1er de LÉON Croisé 1095-1100
Bernard de MARZÉ Croisé avant 1137
Foulques II de MATHEFELON (à valider)
Robert 1er de MINGOVAL Croisé en 1267
Geoffroy III de MAYENNE Croisé en 1158
Amaury VI de MONTFORT Croisé en 1239
Guy de MONFORT-CASTRES Croisé en 1188
Philippe 1er de MONFORT-CASTRES Croisé en 1239
Anséric II de MONTRÉAL Croisé en 1146
Anséric III de MONTRÉAL Croisé vers 1189
Gilles de NÉDONCHEL Croisé en 1218
Guermond II de PICQUIGNY Croisé en 1096
Guillaume 1er de PONTHIEU Croisé en 1147
Wallerand de RICAMETZ Croisé en 1267
Henri 1er de RODEZ Croisé de 1213 à 1221
Guy de ROUGEMONT de NEMOURS Croisé en 1270
Hubert Foulques de SAINTE-ALDEGONDE Croisé en 1147
François 1er de SELLES Croisé en † 1251
Godefroy de SOMAING croisé en 1187
Jean V de VENDÔME Croisé en 1282
Pierre 1er de VENDÔME Croisé avant † 1249
Bouchard IV de VENDÔME Croisé en 1270
Jean V de VENDÔME Croisé en 1270
Guy de VERGY Croisé avant † 1191
Wauthier de WALINCOURT Croisé avant † 1282
Helin 1er de WAVRIN Croisé avant †1194
Hellin III de WAVRIN Croisé en 1247